Les SPECTACLES de Nicolas Schöffer

suivi de Projets de spectacles

1956

Nuit de la Poésie, avec CYSP 1., au Théâtre Sarah Bernardt (Paris), présentée par André Parinaud.
Ballet de Maurice Béjart avec CYSP 1.
, sur le toit de la Cité Radieuse de Le Corbusier, au Festival d'Art d'Avant-Garde (Marseille)

1957

Spectacle Spatiodynamique Expérimental (cybernétique), au Théâtre d'Evreux (France), en présence du Ministre M. Mendès France.
Spectacle Spatiodynamique Expérimental au Grand Central Station (New York)

1961

Création d'un "Spectacle Audiovisuel Luminodynamique", musique de Henri Pousseur et poème de Jean Seaux, sur la façade du Palais des Congrès de Liège

1963

Ballets dans le cadre de l'Exposition Rétrospective au Louvre,

Musée des Arts Décoratifs, Pavillon de Marsan (Paris)

 

 


 

Présentation expérimentale de ses oeuvres, en collaboration avec Roger Planchon, au Théâtre de la Cité (Lyon-Villeurbanne) 

1966

Spectacle spatiodynamique, au SIGMA de Bordeaux
Création du Voom-Voom, night-club luminodynamique, Saint-Tropez

1968

Spectacle luminodynamique à l'Opéra de Hambourg, dans l'Opéra-ballet "Les Globolinks" de Gian Carlo Menotti, chorégraphie d'Alwin Nikolais

1969

Spectacle audiovisuel dans l'avenue du Président Wilson, devant le Musée d'Art Moderne (Paris)

1973

Création et présentation publique de "SCAM 1", première sculpture-automobile, dans les rues de Milan
Spectacle Cybernétique Expérimental : "KYLDEX 1", à l'Opéra de Hambourg, dirigé par Rolf Liebermann, avec la collaboration de : Pierre Henry (musique), Alwin Nikolais (chorégraphie) et des danseurs-étoiles Carolyn Carlson et Emery Hermans (10 représentations)

1974

Présentation publique de "SCAM 1" dans les rues de Paris

1975

Présentation du "GRAND PRISME de la SORBONNE" dans le cadre du Festival d'Automne, musique par ordinateur de Pierre Barbaud, Chapelle de la Sorbonne (Paris)

 

Note d'Eléonore SCHÖFFER

Cette liste correspond à des spectacles bien définis comme tels.
En fait, toute exposition, toute manifestation était un spectacle, une mise en scène et un festival d'effets visuels,ou encore une idée inattendue qui laissait l' entourage dans le "suspense", telle cette idée de projeter sur les nuages... Ceux-ci étant absents, furent remplacés par des nuages artificiels grâce à des bombes fumigènes explosées à grands renforts de pompiers... devant les caméras de la télévision et sous les regards amusés des badauds pourtant à moitié asphyxiés !

  Projets de spectacles

La NATURE, artiste d'avant-garde, projet de scénario

KYLDEX 2., à la demande de Rolf Liebermann, devenu directeur de l'Opéra de Paris, 53 représentations devaient avoir lieu au Palais des Sports, du 20 septembre au 10 novembre 1974

 

Retour Page d'accueil

Retour oeuvres

Mise à jour