Sculptures de Nicolas Schöffer

(sélection)

Sculptures Spatiodynamiques (SP)

SP 1.

Spatiodynamique "Pylone"

Horloge spatiodynamique

SP 2.


Sculpture Spatiodynamique 9.

Sculpture Spatiodynamique 18.


Trois vues différentes de la Sculpture Spatiodynamique 19. :


Sculpture Spatiodynamique 22. :


Sculpture Spatiodynamique 23.

Sculpture Spatiodynamique 24.


Sculpture Spatiodynamique 26. dite

"Spatiodynamique gigogne" : 2 vues


CYSP 0 (1956)

acier noir, aluminium polychromé - 2 mètres de haut.

C'est la dernière des Spatiodynamiques et correspond à SP27.

La même année, une autre sculpture plus adaptée à l'idée qui venait de surgir, devait devenir CYSP 1.


CYSP 1. (1956)

Sculpture historique.

Avant Cysp 1., dans les voies ouvertes par Norbert Wiener, il y eut bien quelques robots, prouesses compliquées et hideuses de technologies balbutiantes... mais aucune recherche artistique ne s'aventura jusque là...

Il fallut l'idée de Schöffer et sa force de conviction pour que la Compagnie Philips-France, dont le Directeur était Marcel Jolly, prit le risque de mettre ses ingénieurs et ses moyens financiers au service de l'art dans un de ses nouveaux commencements.

Après le Théâtre Sarah Bernhart et la place de La Concorde, le Toit de la Cité Radieuse, devant elle les grands espaces et Marseille, avant de répondre à toutes les invitations de par le monde... Maroc, Etats-Unis.

En parfait état de fonctionnement, Cysp 1 attend son Musée.


Le Prisme (1965)

Image animée du Prisme (taille du fichier GIF animé: 165 Ko ; durée de téléchargement: 2' à 14,4 K bauds / 1' à 28,8 K bauds / 30" à 56 K bauds)


Les Microtemps (1968-1969)


Le Lumino (1968)

La première oeuvre d'art à avoir été conçue pour être fabriquée industriellement en grande série.
1500 exemplaires ont été fabriqués par Philips et vendus sans difficulté. Les personnes qui ont acheté un Lumino à l'époque l'ont toujours et ils y tiennent particulièrement... Ce sont les effets subtils de la lumière colorée se mouvant très lentement.

Aux Etats-Unis, c'est la maison de produits de beauté Clairol qui en fabriqué 2500 exemplaires en lui donnant le nom évocateur de "DREAM BOX".
Beaucoup de médecins et de dentistes en mettaient un dans leur salle d'attente, pour apaiser les angoisses...


Les Minieffets (1969)


LES BASCULANTES (1982-1983)

Toutes les villes n'ont pas la Tour de Pise...

Que diriez-vous d'une grande sculpture que l'on verrait s'incliner dans le paysage urbain, comme si elle allait tomber...

puis qui se redresserait pour s'incliner dangeureusement dans la direction opposée...

et qui continuerait à osciller ainsi, avec, pourquoi pas, quelques sonorités intérieures...

Dans la trame des verticalités et des horizontalités de nos nouveaux quartiers, l'oscillation des "basculantes" introduirait un contrepoint diagonal dynamique intéressant.

Selon le nombre de leurs "pieds", vérins dans lesquels elles s'enfoncent, elles portent les noms de :

TRIPOLAIRES - QUADRIPOLAIRES -PENTAPOLAIRES - HEXAPOLAIRES - HEPTAPOLAIRES, etc.

La "famille" comprend même un ARC DE TRIOMPHE à SCULPTURES BASCULANTES qui s'inclinent tantôt d'un côté, tantôt de l'autre...mais oui !

_______________________________________________________________________________________________________________


LES FONTAINES HYDRO-THERMO-CHRONOS (1983-1984)

Ce sont des "sculptures-scénarios" qui mettent en jeu
dans l'espace,
le FEU... l'EAU... le LASER !

selon des programmes aléatoires
préétablis par l'artiste
ou des programmes cybernétiques
induits par l'environnement

Dans un ordre imprévisible les évènements se suivent ou se font attendre, et les mélanges sont des surprises

Certains tubes émetteurs, télescopiques, s'allongent ou disparaissent... D'autres tournoient...

Fumée, eau, flamme, vapeur, laser, faisceaux lumineux alternent ou naissent des rencontres, jouent isolément ou en groupes...

Les effets visuels et même audio-visuels se combinent à ceux du vent, de la lumière, du soleil, de l'ombre et de la nuit
et
les techniques contemporaines sont mises en oeuvre, au service de l'art, à l'échelle urbaine
pour
métamorphoser l'environnement!

_______________________________________________________________________________________________________________________________

sec3r Retour page d'accueil

Retour oeuvressec3r