Leonardo On-Line, the website 
of Leonardo/ISAST  Leonardo, the Journal of the International 
Society for the Arts, Sciences and Technology  Leonardo Music 
Journal  Leonardo Electronic 
Almanac: monthly coverage of Internet news and digital media culture  Book Series: 
innovative discourse on art, science and technology topics by 
artists, scientists, researchers and scholars Leonardo Reviews: scholarly reviews of books, exhibitions, CDs, 
journals and conferences  OLATS, 
l'Observatoire Leonardo des Arts et des Technosciences: key works, 
artists, ideas and studies in the field  Leonardo / Activities and Projects  Leonardo / About Us   
                       

PIONNIERS ET PRECURSEURS > OSKAR SALA
   



OSKAR SALA

par Pierre Couprie



Oskar Sala devant une photographie du Mixturtrautonium
photographie : Hans-Joachim Becker
archive © Deutsches Museum





Introduction


Oskar Sala, né en 1910, fut un des premiers musiciens et compositeur à expérimenter et travailler en laboratoire afin de faire évoluer la musique électronique. Musicien, physicien et compositeur, il poursuivit le développement du Trautonium inventé par Friedrich Trautwein en 1930. Ces capacités scientifiques lui permirent d’améliorer cet instrument et de construire les Rundfunk-Trautonium, Konzerttrautonium et Mixturtrautonium, véritables instruments de musique de concert. Le Mixturtrautonium fut probablement un des rares instruments électroniques par commande en tension construits à la perfection avant l’arrivée des synthétiseurs analogiques. Ces qualités de musicien virtuose et de compositeur l’amenèrent à parcourir l’Europe avec ses instruments lors de concerts prestigieux.

Les nouvelles sonorités de ses instruments attirèrent de nombreux réalisateurs ce qui lui permit de composer la musique ou les effets pour plus de 300 films. Ainsi, en 1963, Hitchcock lui demanda de réaliser les sons des oiseaux de son célèbre film The Birds. La télévision allemande fut aussi très friande de ces sonorités pour ses films de publicité, il travailla pour des sociétés telles que Mars, BASF, Hannesmann ou les films UFA.

Jusqu’à la fin de sa vie, il ne ménagea pas ses efforts pour améliorer le Mixturtrautonium et composer de nombreuses musiques. Il resta le seul utilisateur de cet instrument dont seulement deux exemplaires subsistaient en état de marche en 2002, l’année de son décès.

Nous remercions tout particulièrement Alexandra Reitelmann du Deutsches Museum et Marc Battier pour les photographies.



© Pierre Couprie & Leonardo/OLATS, juillet 2002


Nos rubriques :

 

   



[ S'informer ]   [ Recherche ]    [ Commander ]    [ Statistiques ]    [ Accueil ]


Copyright Association Leonardo/OLATS © 1997
pour toute re-publication de cette page, merci de contacter Annick Bureaud <info@olats.org>
pour les problèmes concernant le site, notre webmaster <webmaster@olats.org>
Leonardo is a federally registered trademark of Leonardo/ISAST -
Leonardo est une marque déposée de Leonardo/ISAST, selon la loi fédérale des Etats-Unis d'Amérique.