Leonardo On-Line, the website 
of Leonardo/ISAST  Leonardo, the Journal of the International 
Society for the Arts, Sciences and Technology  Leonardo Music 
Journal  Leonardo Electronic 
Almanac: monthly coverage of Internet news and digital media culture  Book Series: 
innovative discourse on art, science and technology topics by 
artists, scientists, researchers and scholars Leonardo Reviews: scholarly reviews of books, exhibitions, CDs, 
journals and conferences  OLATS, 
l'Observatoire Leonardo des Arts et des Technosciences: key works, 
artists, ideas and studies in the field  Leonardo / Activities and Projects  Leonardo / About Us   
 

AFRIQUE VIRTUELLE > ART ANCIEN, ART CONTEMPORAIN > ELOGE DU MASQUE
   




"Eloge du masque"
par Alain Ricard

L'invention plastique est rythme de l'espace. En I989 Wole Soyinka est entouré de superbes masques dans sa maison d'Abeokuta, mais il a aussi une statuette grecque. Il dit : la mise en scène est comme la sculpture. Mise en présence de cet au delà des masques dont la voix terrifie enfants et spectateur . Ce sont les revenants masqués des Yorouba ou des Gouns qui émettent des sons qu'il ne faut pas entendre. Une frontière est franchie quand les masques parlent, quand ce qu'ils disent compte ; les masques ne sortent que la nuit me disait un comédien togolais que je voulais faire répeter de jour pour préparer sa prestation au festival de Nancy. Mais le Nord, c'est un peu la nuit et la répétition eut lieu.

Nous répondons à ces questions avec nos faibles moyens de femmes et d'hommes : les masques donnent profondeur à notre existence. L'initié mandenka , dans ce peuple qui a tant donné à notre univers plastique, peut danser: La danse, elle, amène à l'extase, mais la conscience ne relâche pas totalement sa vigilance, même au sein du voyage extatique. Il y a , en somme, de la distance, c'est à dire de la conscience, dans le phénomène évoqué. La transe risquerait de nous perdre ; tel n'est pas le cas : elle se contrôle, "on recommence méthodiquement", pour percevoir le "grain de vision" comme le dit Sory Camara ( 53 ) . Le mystère du masque est le fond de toutes les comédies; le masque a partie liée avec la danse; il dépouille l'homme de lui-même, afin qu'il soit véritablement présent. L'alternance entre narration mythique et danses liturgiques laisse ouvert l'espace des hommes. On joue à se voiler la face et le corps afin de contempler le" grain de vision" qui reflète la lumière cosmique du regard de l'Aïeul très ancien ( 75 ). Les éléments sont bien tous là : parole, image, geste, mais distribués autrement, pour une autre quête, venant d'une autre vérité: le dispositif ne fonctionne pas comme chez nous. Le conteur ne sera pas danseur et le danseur ne sera pas conteur. C'est dans un amont du théâtre que l'échange avec les masques des Mandenka nous entraîne, et d'un théâtre qui n'est peut-être pas aussi imminent que chez les Yorouba, mais où tout est présent des éléments du théâtre.

Dario Fo est, lui, ce danseur qui conte . I l nous dit que le masque est une dimension - spatiale, aussi- que le personnage assume quand il ne supporte plus la charge qu'il a à l'intérieur de lui" quando no sostiene piu la carica che ha dentro"( Fo, Toto, 15 75 ). Le masque est la première mise en espace de toutes ces forces avant que la parole ne soit leur mise en présence dans un espace unique. Cette rencontre de l'altérité est le premier moment du dialogue, notre horizon ...

Alain Ricard , 26 juin 1998

 

Notes bibliographiques

Les chiffres renvoient aux pages de Grain de Vision, texte de Sory Camara, avec une introduction d'Alain Ricard, CEAN, Bordeaux, 1993.

Dario Fo, Toto Manuale dell'attor comico,Torino, 1991.

Essais publiés par Alain Ricard

Ouvrages

Littératures d'Afrique noire, Paris , Karthala CNRS, I995;

Ebrahim Hussein, théâtre swahili et nationalisme tanzanien, Paris,Karthala, I998, 187 p.

Articles

Le boeuf chez les Zoulous, c'est la sagaie : des armes et des chants en Afrique australe, Paris , Dapper, I998.

Les Arts de la Rue, édité avec Michel Agier, Autrepart, Cahiers des sciences humaines de l'Orstom, 1, I997.

 

   



[ S'informer ]   [ Recherche ]    [ Commander ]    [ Statistiques ]    [ Accueil ]


Copyright Association Leonardo/OLATS © 1997
pour toute re-publication de cette page, merci de contacter Annick Bureaud <info@olats.org>
pour les problèmes concernant le site, notre webmaster <webmaster@olats.org>
Leonardo is a federally registered trademark of Leonardo/ISAST -
Leonardo est une marque déposée de Leonardo/ISAST, selon la loi fédérale des Etats-Unis d'Amérique.